LE GOUVERNEMENT HARPER A TENU SA PROMESSE ENVERS LES VICTIMES

Position – avril 2014

LE GOUVERNEMENT HARPER A TENU SA PROMESSE ENVERS LES VICTIMES

Depuis que le Gouvernement Harper est en poste, il nous a promis de venir en aide aux victimes d’actes criminels. Aujourd’hui, nous pouvons dire que c’est MISSION ACCOMPLIE, grâce au dépôt du projet de loi de la charte canadienne des droits des victimes. C’est une première dans l’histoire canadienne.

La charte canadienne des droits des victimes donnera quatre types de droits aux victimes d’actes criminels :
· droit à l’information ;
· droit à la sécurité ;
· droit à la participation ;
· droit au dédommagement.

C’est une avancée majeure pour les victimes, car elles auront enfin des droits qui viendront équilibrer ceux qui n’étaient jusqu’alors octroyés qu’aux criminels. En effet, depuis de trop nombreuses années, les victimes n’avaient pas leur place dans notre système judiciaire. Grâce à la charte des droits des victimes et au projet de loi C-26, déposé le 26 février 2014, il sera maintenant plus facile de convaincre les victimes de dénoncer leurs agresseurs.

Nous ne pouvons que nous réjouir de ce nouveau projet de loi et le soutenir avec vigueur.

Alain Fortier
Président et co-fondateur de Victimes d’Agressions Sexuelles Au Masculin (VASAM)

À propos de VASAM

VASAM est un organisme sans but lucratif qui a pour mission de conscientiser la population et les instances politiques sur la problématique des agressions sexuelles perpétrées sur les hommes, à tous les âges de la vie, et d’encourager les hommes à demander de l’aide pour briser leur isolement et reprendre le contrôle de leur vie.